Se nourrir plus qu’un besoin, un savoir vivre

Se nourrir plus qu’un besoin, un savoir vivre
4 mai 2017 Jamila Asri
famille

Mon enfant est perturbé ? Mon enfant est souvent malade ? Mon enfant est énervé jusque tard dans la nuit ? Mon enfant devient fou parce qu’il n’a pas eu ça dose de soda au dîner ? Autant d’effets néfastes sur leur comportement et sur leur santé avez vous pu constater sans trop vous demander d’où cela pouvait venir…

Que dire de nous ? C’est pareil, toujours fatigué ? Malade ? Vous avez du mal à vous passer de soda ou d’autres produits industriels ? Comment cela se fait il ?

Soyez Ghuraba jusque dans votre manière de manger, au risque de paraître bizarre parce qu’on lit les étiquettes des ingrédients et que l’on prend notre temps pour acheter. Au risque de se mettre à dos la famille qui veut toujours vous imposer leurs excès.

Affirmez votre différence, vaut mieux savoir aujourd’hui ce que l’on mange, je vous l’assure, si nous étions vraiment bien informé on n’irai plus faire les courses comme on le fait aujourd’hui.

 Les produits industriels sont saturés de conservateurs et d’additifs alimentaires (les conservateurs ne sont pas à confondre avec les additifs).
En effet, le conservateur est une matière ajoutée aux aliments pour améliorer leur conservation. Quant à l’additif alimentaire, sa fonction ne se limite pas à conserver les aliments. Il peut jouer divers rôles comme colorer, rehausser le goût ou réguler le PH.

A ce sujet, dans une émission diffusée le 26 février dernier, France 5 s’est attaché à souligner le caractère néfaste des additifs naturels ou chimiques.
Dans ce documentaire, Stéphanie, la maman d’une jeune garçon nommé Anakin, explique s’être rendue compte que lorsque son fils consommait des gâteaux industriels, « il devenait incontrôlable ».


Effectivement, sur certains paquets de gâteaux ou chocolats, il est inscrit très clairement que la consommation de ces produits peut engendrer une perte d’attention ou de concentration chez l’enfant.
Depuis que des études très sérieuses ont indiqué que nos enfants sont la première génération à être plus malade que leurs aînés, de nombreux parents ont fait le choix de restreindre à leurs enfants la consommation des produits industriels.

Ces derniers sont saturés de colorants, conservateurs, stabilisateurs, exhausteurs, métaux, métaux lourds, antibiotiques, hormones de synthèse, pesticides, engrais et agents d’enrobages qui ont des répercussions directes sur la santé de nos enfants.

Il est donc prudent de lire toutes les étiquettes en faisant nos courses afin de privilégier les aliments simples, en évitant les plats cuisinés qui regorgent de ces substances.

Les expériences scientifiques ont également prouvé que les additifs et conservateurs sont très nocifs pour les enfants car ils augmentent l’hyperactivité et l’impulsivité des enfants en favorisant les troubles de leur attention
Autant de conclusions terribles devant lesquels vous devez faire face. Vous ne pouvez plus passer à coté de ça, être responsable consciemment et vous en satisfaire. 
Privilégier les fruits secs, les fruits ou les « fait par maman » pour le goûter. Buvez de l’eau, manger moins, pour manger mieux et manger bio. Préférez donc la qualité à la quantité ceci sera meilleur pour vous et vos familles.
Sans titre (2)
Et que dire de notre conscience islamique, la destruction de l’environnement par la surconsommation de ses produits. C’est les consommateurs qui font le commerce et c’est ce que l’on voit avec l’essor du bio. Nous sommes de plus en plus de monde à avoir prit conscience qu’il fallait consommer différemment Alhamdulillah et aujourd’hui on nous propose bien plus que ce qu’on nous proposait avant.
Alors changez vous, pour changez le monde. C’est possible . Et partager afin de propager pour que les consciences s’ouvrent.
Bien à vous pour Allah.

 

 

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*